Les guerres Napoléoniennes et la guerre de 1812

La guerre de 1812

Une stratégie d'invasion

Du point de vue stratégique, les Américains ambitionnent d'exploiter la principale faiblesse du Canada : sa population peu nombreuse et dispersée sur un étroit ruban longeant la frontière avec les États-Unis, depuis la région de la ville actuelle de Windsor, en Ontario, jusqu'à l'embouchure du fleuve Saint-Laurent. S'ils parviennent à couper ce secteur de façon permanente, par Montréal ou dans le Haut-Canada, tout ce qui se trouve à l'ouest sera isolé. Pour ce faire, ils lanceront quatre attaques simultanées. L'armée la plus puissante, composée surtout de troupes régulières, attaquera Montréal, pendant que trois autres armées, plus modestes, composées essentiellement de miliciens, envahiront le Haut-Canada. C'est certes un beau projet, mais personne ne semble vraiment songer qu'il nécessiterait de l'organisation pour aboutir...