Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Sujet > Stratégie et tactique

Organisation > Musée canadien de la guerre

Le Canada et la Deuxième Guerre mondiale - Le Canada le jour J. 1944

Type: Document

Les forces alliées envahirent l’Europe occidentale le 6 juin 1944, le long d’un front de 80 kilomètres en Normandie, en France. Sur les près de 150 000 soldats alliés débarqués ou parachutés dans la zone d’invasion, 14 000 étaient canadiens.

Site: Musée canadien de la guerre

Le Canada et la Deuxième Guerre mondiale - La guerre du Canada en mer. 1939-1945

Type: Document

Malgré des débuts difficiles, la MRC est devenue une redoutable force anti-sous-marine. La MRC coula 28 sous-marins ennemis et escortait les navires alliés l’autre bord de l’Atlantique et le long de la côte nord-est de l’Amérique du Nord.

Site: Musée canadien de la guerre

Opérations - Démocratie en Guerre - Journaux Canadiens et le Seconde Guerre Mondiale

Type: DocumentImage

La Deuxième Guerre mondiale a été livrée sur de vastes territoires et les forces aériennes et la technologie y ont joué un rôle important. Les deux camps ont tenté d'éviter les impasses de la Première Guerre mondiale et ils ont généralement réussi. Ce document comporte un répertoire des batailles de la Deuxième Guerre mondiale.

Site: Musée canadien de la guerre

Invasion de l'Europe occidentale par l'Allemagne, 1940 - Opérations - Démocratie en Guerre

Type: Document

Une fois la Pologne occupée par l'Allemagne, il ne se passa pratiquement plus rien pendant plusieurs mois. La guerre ne ressemblait pas à une guerre, c'est ce que les Anglais l'appelèrent « la drôle de guerre ». Puis au printemps 1940, l'armée d'Hitler frappa à nouveau et par la fin de juin, l'Europe fut sous sa botte. Le Danemark, la Norvège, les Pays-Bas, la France et la Belgique capitulèrent rapidement aux forces allemandes.

Site: Musée canadien de la guerre

Offensive de Bombardement - Opérations - Démocratie en Guerre

Type: DocumentImage

Après la chute de la France en 1940, peu de choix s'offraient encore aux Britanniques pour riposter aux attaques allemandes. L'un de ces choix consistait à bombarder les villes, les ouvriers et les industries allemandes. Les attaques étaient aveugles et brutales, tuant un grand nombre de civils allemands ainsi que des aviateurs canadiens.

Site: Musée canadien de la guerre

Le Canada et la Deuxième Guerre mondiale - La guerre vient jusqu'au Canada. 1942-1945

Type: Document

En mai 1942, des U-boot allemands patrouillaient la côte est du Canada et coulent des navires marchands et navires de guerre juste au large du port de Halifax, dans le golfe du Saint-Laurent ainsi que dans le fleuve Saint-Laurent.

Site: Musée canadien de la guerre

Grande-Bretagne menacée d'invasion et la bataille d'Angleterre, 1940 - Opérations - Démocratie en Guerre

Type: DocumentImage

En 1940, Adolf Hitler donna l’ordre de préparer l’invasion de la Grande-Bretagne, mais les Allemands ne réussirent pas à percer la défense des avions de chasse britannique. Au cours de la première bataille aérienne de l’histoire, la Royal Air Force défendit le Royaume-Uni et elle souffrit de nombreuses pertes.

Site: Musée canadien de la guerre

Deippe, le 19 Août 1942 - Opérations - Démocratie en Guerre

Type: DocumentImage

Cinq mille Canadiens ainsi que mille soldats britanniques attaquèrent le port français de Dieppe, sur la Manche, en août 1942. L'objectif était de réussir un raid par voie maritime contre l'Europe occupée par les Allemands, puis de tenir brièvement Dieppe. Les résultats furent catastrophiques.

Site: Musée canadien de la guerre

Catalogue des Bibliothèques et archives du Musée canadien des civilisations et du Musée canadien de la guerre

Type: Document

Catalogue virtuel des collections muséales.

Site: Musée canadien de la guerre

Campagne de Sicilie et d'Italie, 1943-1945 - Opérations - Démocratie en Guerre

Type: DocumentImage

À la conférence de Casablanca, en janvier 1943, les chefs alliés décidèrent qu'après avoir conquis la totalité de l'Afrique du Nord, l'objectif suivant serait la Méditerranée. Leur but était de forcer l'Italie à abandonner la guerre. Les Allemands constituèrent des lignes de défense à travers la péninsule que les Alliés ne purent conquérir qu'au prix de nombreuses pertes. Les Canadiens jouèrent un rôle primordial dans la percée de la Ligne gothique qui traversait la péninsule au nord de Florence. En tout, sur les 92 757 soldats canadiens qui servirent en Italie, le quart fut blessé ou tué.

Site: Musée canadien de la guerre