Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

2nd Regiment, Canadian Mounted Rifles, dans La guerre sud-africaine

Type: Document

Le ministère de la Milice et de la Défense équipe et entraînes les hommes qui sont toutefois payés par les Britanniques. En janvier 1902, le régiment quitte le pays fort de six escadrons, de 901 hommes, tous grades confondus. Avec le 10e Hôpital de campagne canadien, il forme le troisième contingent.

Site: Musée canadien de la guerre

Les autres contributions du Canada

Type: Document

Le droit de regard du gouvernement canadien sur le recrutement entraîne en 1901 la formation et l'envoi en Afrique du Sud de la cavalerie de réserve volontaire canadienne, appelée par la suite 2e Régiment canadien de fusiliers à cheval. Quatre autres unités à cheval sont envoyées par la suite, accompagnées d'autres volontaires servant comme infirmières, préposés aux soins, cordonniers et forgerons, et de quelque 300 irréguliers canadiens. Des officiers instruits au RMC servent avec distinction et reçoivent des commissions britanniques.

Site: Défense Nationale

Jusqu'au bout : la bataille de Harts River 1902

Type: Document

La participation militaire canadienne à la bataille de Paardeberg leur valut une réputation enviable dans les annales militaires du Canada et de l'Empire.

Adobe Acrobat Reader est requis

Site: Défense Nationale

Carte géographique de la bataille de Harts River (Boschbult) - La guerre sud-africaine

Type: Image

On y trouve deux cartes montrant la position et les déplacements des Canadian Mounted Rifles pendant la bataille de Harts River, en Afrique du Sud, le 31 mars 1902.

Site: Musée canadien de la guerre

La bataille de Harts River (Boschbult) - La guerre sud-africaine

Type: Document

À la mi-mars 1902, le 2nd Regiment, Canadian Mounted Rifles conduit 2 500 Boers vers la zone désolée de l’extrême ouest du Transvaal. Les britanniques pensent d’avoir l’avantage, mais les Boers sont plus nombreux et disposent de l’avantage du terrain.

Site: Musée canadien de la guerre