Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Lieu historique national du Canada de Coteau-du-Lac : Un ouvrage à vocation multiple

Type: Document

Le site de Coteau-du-Lac constitue un poste de transit important dans la logistique militaire britannique. La mise en place par l'armée d'une importante infrastructure entre 1781 et 1814 témoigne bien de l'importance d'améliorer et de protéger les transports et les communications sur la route du Saint-Laurent, entre Montréal et Kingston.

Site: Parcs Canada

Le Canada dans l'Empire - Le Canada fortifié. 1815-1837

Type: Document

Les États-Unis et la Grande-Bretagne signent le Traité Rush-Bagot en 1817 et les tensions entre le Canada et les États-Unis se calment. Malgré cet accord, ils sont toujours prudents et construissent des systèmes de défense afin de faciliter le transport des troupes et des provisions en cas de nouveaux conflits.

Site: Musée canadien de la guerre

Le poste "d'ingénieur du roi"

Type: Document

A partir de 1685, le poste "d'ingénieur du roi" faisait partie des effectifs de la Nouvelle-France. Cet officier était responsable de la construction et de la surveillance des fortifications de la colonie. Il agissait comme architecte à l'occasion pour les établissement religieux.

Site: Défense Nationale

Sécurité et Défense - Ingénieurs et Génie militaire

Type: DocumentFilm et vidéo

Répertoire de films de l'ONF sur les ingénieurs et le génie militaire.

Site: l'Office national du film du Canada

Lieu historique national du Canada du Canal-Rideau : Histoire

Type: Document

La nécessité de trouver une solution à la faiblesse de ce lien fluvial avec les Grands Lacs devint apparente lorsque les tensions entre la Grande-Bretagne et les États-Unis menèrent à la guerre de 1812.

Site: Parcs Canada

Grande Plume : Dr Gilbert Monture

Type: Document

Le Dr G.C. Monture, officier de l'Ordre du Canada et de l'Ordre de l'Empire britannique, défenseur des droits des Indiens, membre des forces de réserve, et spécialiste reconnu mondialement en économie des minerais, a en effet suivi nombre de sentiers éminents au cours de ses 77 ans. Au cours de la Première Guerre mondiale, il interrompit ses études pour s'enrôler et devint artilleur dans le Corps royal d'artillerie canadienne de campagne. Quelques mois plus tard, il fut muté au Corps du génie royal canadien. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Il a utilisé ses connaissances et son expérience à Washington, en aidant à répartir les minéraux stratégiques pour l'effort de guerre en tant qu'adjoint exécutif canadien à la Commission mixte (canadienne-américaine-britannique) de la production et des ressources.

Site: Anciens Combattants Canada

Lieu historique national du Canada de Coteau-du-Lac : Le premier canal à Écluses en Amérique du Nord

Type: Document

La construction du canal de Coteau-du-Lac, dirigée par William Twiss, débute à l'été 1779.

Site: Parcs Canada

Lieu historique national du Canada du Canal-Rideau : Lieu historique national du Canada du Canal-Rideau a été désigné comme site du patrimoine mondial! : plan de leçon

Type: Document

Les élèves reçoivent des renseignements sur le lieu historique national du Canada du Canal-Rideau pour mieux comprendre pourquoi il a été désigné site du patrimoine mondial.

Site: Parcs Canada

Lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec : À la défense de Québec, capitale de la Nouvelle-France : plan de leçon

Type: Document

Guidé par le soldat français Vadeboncoeur, découvrez l'histoire des fortifications de Québec. Ce périple entraîne vos élèves « À la défense de Québec », à trois périodes différentes : 1645, 1690 et 1745.

Site: Parcs Canada

Le Canada et la Première Guerre mondiale - Les Canadiens sur d'autres fronts. 1914-1919

Type: Document

En plus du Corps expéditionnaire canadien, plusieurs Canadiens ont servi outré-mer au cours de la Première Guerre mondiale. Un grand nombre de Terre-Neuviens ont servi dans le Royal Newfoundland Regiment ainsi qu’avec les forces britanniques. Parmi ceux qui ont fourni des services essentiels, on y trouvait des troupes ferroviaires, le Corps forestier, des infirmières canadiennes, et des ingénieurs militaires qui soutenaient les hommes en combat. In addition to the Canadian Expeditionary Forces, many other Canadians served overseas during World War I. The Royal Newfoundland Regiment fought alongside British troops and railway troops, forestry corps, nursing sisters and military engineers provided essential services that supported the men who fought.

Site: Musée canadien de la guerre