Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Préjudices causés par la corruption

Type: Document

En 1756, la nomination d'un escroc, François Bigot, né au Canada, au poste d'intendant (et ministre des Finances en chef de la Nouvelle-France) ne fait qu'empirer la situation. La corruption et le vol qu'il tolère entraînent une inflation galopante en Nouvelle-France, ce qui appauvrit nombre d'officiers, notamment parmi les métropolitains dépourvus de revenus locaux.

Site: Défense Nationale

Les uniformes

Type: Document

Cette section contient une collection d'objets conservés et d'illustrations réalisées par des artistes de l'époque. On y trouve des uniformes d'officiers et d'hommes du rang de diverses unités canadiennes et britanniques ayant servi dans ce qui est maintenant le Canada entre 1780 et 1870.

Site: Défense Nationale

Tombe du Soldat Inconnu - Horaire des événements

Type: Document

Horaire des évènements du 23 au 28 mai, 2000. Ceux-ci incluent un calendrier horaire des évènements qui ont entouré le déménagement du soldat inconnu en France et au Canada. Des hyperliens sont fournis pour de plus amples informations reliés aux cérémonies.

Site: Anciens Combattants Canada

Lieu historique national du Canada du Fort-George : Tableaux - Campagnes navales en 1815 et Biographie de Richard Pierpoint

Type: Document

Ce site décrit les dernières batailles navales de la guerre de 1812. On donne aussi la biographie de Richard Pierpoint, un des premiers colons noirs dans la région du Niagara. On discute sa contribution à 2 guerres, en tant que soldat loyaliste dans la Révolution américaine, ainsi que dans la Guerre de 1812.

Site: Parcs Canada

Les devoirs et les honneurs

Type: Document

Il incombe aux officiers de l'armée britannique de superviser les activités de leurs hommes. Ce n'est qu'au 19e siècle que les Britanniques commencent à décerner des médailles militaires. Destinées d'abord uniquement aux officiers, puis à tous les grades, les médailles commémoratives de campagnes deviennent une source de fierté.

Site: Défense Nationale

Au son du tambour

Type: Document

Les villes fortifiées comme Québec, Montréal, Trois-Rivières et Louisbourg étaient toutes gouvernées par les militaires. Les vies des soldats français et des civils canadiens étaient régies par les différents battements de tambour de la garnison, de La Diane à l'aube à La Retraite au coucher du soleil.

Site: Défense Nationale

Les divertissements

Type: Document

Aux 18e et 19e siècles, l'alcool et les prostituées ne sont pas les seuls divertissements des soldats britanniques. Les jeux de cartes et de dés sont populaires, tout comme les chansons et la musique. L'armée encourage l'alphabétisation et organise des cours pour les illettrés qui sont la majorité.

Site: Défense Nationale

From a Stretcher Handle: The World War I Journal of Pte. Frank Walker

Type: DocumentImage

Frank Walker, soldat pendant la Première Guerre mondiale, a servi comme brancardier dans l'Ambulance de campagne du Corps médical canadien. On y trouve des extraits du journal personnel qu'il tenait au cours de la guerre.

Site: Anciens Combattants Canada

Le caractère de la milice

Type: Document

La participation de la population générale de la Nouvelle-France dans la milice devenait un lien important entre le gouvernement hiérarchique absolutiste et la population connue pour être fière et indépendante. Même si la participation était non volontaire, les hommes impliqués n'y voyaient pas de problème.

Site: Défense Nationale

Mutineries et les désertions

Type: Document

Malgré les châtiments cruels infligés aux soldats britanniques, les mutineries sont très rares aux 18e et 19e siècles. Par contre, la désertion est un problème constant qui s'aggrave lorsque la fuite aux États-Unis devient plus facile au 19e siècle.

Site: Défense Nationale