Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Type de Ressource > Document

Sujet > Stratégie et tactique > Anti-sous marin

Derniers affrontements sérieux - Bataille du golfe du Saint-Laurent

Type: Document

Décidés à obtenir les mêmes succès qu'en 1942, les U-boot revinrent en 1944 dans le golfe du Saint-Laurent, qui avait été rouvert aux navires transatlantiques. À ce moment-là, la Marine royale du Canada était devenue plus habile à la guerre anti-sous-marine et avait grandement amélioré ses méthodes de protection des convois. L'aéronavale était également plus efficace. Les U-boot revenaient cependant avec un avantage qui pouvait se montrer fatal : le schnorchel, ce tube qu'on venait d'inventer et qui permettait aux sous-marins de recharger leurs batteries en plongée.

Site: Anciens Combattants Canada

Perte la plus spectaculaire - Bataille du golfe du Saint-Laurent

Type: Document

La dernière perte de la saison 1942 fut la plus grande et peut-être la plus tragique de toutes. Il s'agit du traversier Caribou, qui faisait la liaison entre Sydney et Port aux Basques et qui fut coulé par le U-69 dans le détroit de Cabot, aux petites heures du matin, le 14 octobre 1942. Plus que tout autre évènement, la perte du Caribou montre à tous les Canadiens leur vulnérabilité aux attaques côtières et les convainquit que la guerre ne se confinait pas au théâtre européen.

Site: Anciens Combattants Canada

La bataille du Saint-Laurent

Type: Document

En janvier 1943, la Force d'escorte médio-atlantique canadienne est retirée pour être rééquipée et recevoir l'instruction nécessaire. En effet, la campagne menée contre les sous-marins allemands dans le golfe Saint-Laurent a été désastreuse. La faiblesse démontrée par la Marine canadienne force la fermeture du Saint-Laurent aux navires canadiens et le réexamen du rôle de la Marine.

Site: Défense Nationale

Le Canada et la Deuxième Guerre mondiale - La guerre du Canada en mer. 1939-1945

Type: Document

Malgré des débuts difficiles, la MRC est devenue une redoutable force anti-sous-marine. La MRC coula 28 sous-marins ennemis et escortait les navires alliés l’autre bord de l’Atlantique et le long de la côte nord-est de l’Amérique du Nord.

Site: Musée canadien de la guerre

La fermeture du golfe du Saint-Laurent - Bataille du golfe du Saint-Laurent

Type: Document

Devant les pertes de plus en plus grandes en vies humaines et en navires marchands, le gouvernement du Canada ferma le fleuve Saint-Laurent à tous les bâtiments transatlantiques, le 9 septembre 1942 et limita à l'essentiel les convois côtiers. Ce site offre un récit de la bataille du Saint-Laurent pendant le mois de Septembre 1942.

Site: Anciens Combattants Canada

Offensive sous-marine gagne la côte Est du Canada - Bataille du golfe du Saint-Laurent

Type: Document

Un récit de l'attaque allemande sur les navires alliés de ravitaillement au large de la côte Est du Canada en mai 1942.

Site: Anciens Combattants Canada

La marine de corvettes

Type: Document

La solution canadienne à la menace que constituent les sous-marins allemands sont les corvettes - de petits navires très manoeuvrables et équipés de matériel d'asdic (sonar). Vu ses effectifs peu nombreux, la Marine canadienne n'est pas en mesure de procéder à une forte expansion; les nouveaux navires sont souvent dotés d'un équipage qui n'a pas reçu l'instruction pertinente et d'officiers sans expérience. La force d'escorte subit de lourdes pertes, ce qui remet en question l'aptitude de la Marine à faire le travail.

Site: Défense Nationale

Le Canada et la Deuxième Guerre mondiale - La guerre vient jusqu'au Canada. 1942-1945

Type: Document

En mai 1942, des U-boot allemands patrouillaient la côte est du Canada et coulent des navires marchands et navires de guerre juste au large du port de Halifax, dans le golfe du Saint-Laurent ainsi que dans le fleuve Saint-Laurent.

Site: Musée canadien de la guerre

Opérations des sous-marins allemands - Bataille du golfe du Saint-Laurent

Type: Document

À la fin du mois d'août, le commandant des forces sous-marines allemandes, l'amiral Karl Dönitz, déploya trois U-boot au large du détroit de Belle Isle où ils pourraient attaquer les convois qui soutenaient la construction des nouvelles installations de l'Aviation américaine à Goose Bay, au Labrador, ou ceux qui se rendaient de Sydney au Groenland. C'est ainsi que commença la guerre-éclair menée en équipe par le U-517 de Paul Hartwig et le U-165 d'Eberhard Hoffman, celle qui devait infliger les plus lourdes pertes au transport maritime pendant la campagne du golfe du Saint-Laurent.

Site: Anciens Combattants Canada

La recherche des sous-marins meurtriers - Bataille du golfe du Saint-Laurent

Type: Document

Un récit des sous-marins allemands attaquant les navires alliés dans la Golfe du Saint-Laurent pendant la Seconde Guerre mondiale.

Site: Anciens Combattants Canada